Mobilités

(Mobilité Durable) – “Les résultats montrent une forte diffusion du covoiturage depuis 2009 : l’âge moyen a augmenté entre 2009 et 2015 et la majorité des usagers sont des actifs. Les principales motivations sont les dimensions économiques et conviviales du covoiturage. Le covoiturage devient peu à peu un mode de transport comme un autre, différent de la voiture particulière. Le covoiturage entraîne une diminution des émissions de gaz à effet de serre de l’ordre de 12% à l’échelle d’un équipage, l’essentiel du report modal provenant du train.Si le covoiturage a peu d’impact sur l’évolution de la motorisation des ménages, pour 13% des passagers, la pratique du covoiturage a permis de retarder l’accession à l’automobile : soit en retardant le passage du permis de conduire (8%) soit en retardant l’achat d’un véhicule (5%). La majorité d’entre eux ont moins de 30 ans.”

Source : www.mobilite-durable.org

 

(Acteurs de l’Economie) – Trois ans après la présentation d’un premier projet de transport par câble entre Fontaine et Lans-en-Vercors qui avait finalement avorté, la métropole de Grenoble lance une concertation publique pour un nouveau projet de câble urbain entre Fontaine et Saint-Martin-Le-Vinoux. Avec une mise en service à l’horizon 2021, ce projet s’insérerait cette fois au réseau de transport de la métropole grâce à un ticket unique.

Source : acteursdeleconomie.latribune.fr