Economie et développement territorial

(ADCF) – Constitué en mars 2017, le réseau national «Commerce, ville et territoire» vise à rassembler toutes les parties prenantes autour d’un dialogue constructif. Au cœur des problématiques très actuelles de dévitalisation des centres villes, de surconsommation foncière, le commerce est en plein bouleversement. Les « modèles économiques » sur lesquels il s’est organisé depuis plusieurs décennies sont en voie d’épuisement, ce qui laissera des traces dans les territoires. La création du réseau national doit être saluée au terme d’une législature assez décevante sur la question des nouvelles régulations du commerce ; sujet très sensible qui avait conduit l’AdCF a tirer la sonnette d’alarme en 2011 et à lancer une grande pétition auprès des présidents de communautés. Source : Commerce dans les territoires : les prémices d’une mobilisation nationale via @l_AdCF

(Localtis.info) – Avec la loi Notr, la compétence « politique locale du commerce » revient généralement aux intercommunalités. Les régions ont plus ou moins intégré cette nouvelle donne dans leur schéma de développement économique, d’innovation et d’internationalisation (SRDEII). Si certaines témoignent encore d’une vision un peu trop restrictive des problématiques liées au commerce, d’autres tendent toutefois à construire une véritable articulation entre leurs propres compétences et celles des EPCI dans ce domaine.

Source : Commerce : quelles interventions des régions en appui aux intercommunalités ?

(Localtis.info) – Six fédérations d’employeurs ont publié, jeudi 13 avril, un référentiel des compétences des développeurs économiques territoriaux. Fruit d’un travail de près d’un an et demi, il vise à recenser et décrire les missions-types, savoir-faire et connaissances des développeurs économiques. Avec comme objectif la formalisation d’une définition partagée de ce métier et un développement de la formation, initiale mais surtout continue.

Source : Développement des territoires – Un référentiel commun pour le métier de développeur économique territorial

(Communauté du Pays Voironnais) – Avec le numéro de Mars 2017, un supplément spécial Pays Voironnais a été réalisé par le service économie et en lien avec le Comité économique du Pays Voironnais qui regroupe les associations d’entreprises du territoire. Ce support a pour but de promouvoir le Pays Voironnais auprès des chefs entreprises et de leur présenter le cadre de vie ainsi que les opportunités d’implantation.

Source : Supplément PRESENCES spécial Pays Voironnais – Communauté du Pays Voironnais

(Agence d’urbanisme de la région grenobloise) –  L’Agence a participé au séminaire « Mutation de l’espace marchand » qui s’est tenu le 27 janvier 2017 à l’École Nationale Supérieure d’Architecture de Grenoble.Ce séminaire s’inscrivait dans une démarche de recherche menée par Sylvie Laroche, architecte, sur les mutations commerciales.
Pour les géographes, architectes, urbanistes, ces nouvelles formes commerciales interrogent leur insertion dans les territoires urbains mais aussi ruraux. Ces relations ont été questionnées au cours de ce séminaire, à 3 échelles, depuis une avenue jusqu’à la métropole puis à l’échelle nationale, pour saisir les contours de ces espaces commerciaux.

Source : REGARDS SUR LA MUTATION DE L’ESPACE MARCHAND | Séminaire du 27 janvier 2017

(Localtis.info) – Un nouveau rapport du Conseil général de l’environnement et du développement durable (CGEED) sur le thème du commerce et de la ville durable a été remis à Emmanuelle Cosse le 9 mars. Dans la continuité d’un précédent travail sur la revitalisation commerciale des centres-ville, ce nouveau document propose de refonder les principes de l’urbanisme commercial en évitant la consommation de nouveaux espaces agricoles et naturels, en renforçant les dispositifs de régulation et de planification existants et en engageant une politique ambitieuse de rénovation des périphéries urbaines. Dans la foulée, la ministre du Logement et de l’Habitat durable a annoncé

Source : Urbanisme commercial – Comment réconcilier commerce et ville durable

(AEPI) -L’Isère affiche une bonne santé économique. Parmi les indicateurs :

  • 10 900 emplois dans l’industrie des technologies médicales en 2016, soit une augmentation ➚ de 3 200 emplois en 15 ans.
  • 15 % des emplois se concentrent dans l’industrie contre 11 % en France.
  • Grenoble, la ville centre, affiche 7,4 % d’emplois dans la recherche et la conception,
    soit la plus forte densité d’emplois en recherche publique et privée de France.
  • Plus de 250 start-ups issues de la recherche publique créées en 10 ans.
  • L’Isère est le 1er département français en nombre de brevets déposés par habitants.
    Source : Chiffres clés de l’économie iséroise – Isere.fr

(Slate.fr) – Le retour des commerce de proximité en centre-ville est largement fondé sur le succès de Monoprix et de ses déclinaisons. Une tendance que les autres grandes enseignes ont suivi mais qui ne concerne, en réalité, que les plus grandes villes. Le reste de la France, lui, continue massivement de faire ses courses à l’hypermarché…

Source : Le commerce de proximité selon Monoprix, c’est une supérette de luxe pour citadins aisés | Slate.fr