L'Agence veille pour vous

Urbanisme – Aménagement – Environnement – Société

Urbanisme – Une instruction explicite l’adaptation des PLU et des Scot aux nouvelles échelles d’intercommunalité

(Localtis.info) – Une instruction du gouvernement datée du 5 mai explicite les nouveaux enjeux en matière de planification urbaine et rurale, suite à la recomposition des périmètres des intercommunalités. Elle rappelle la priorité donnée aux plans locaux d’urbanisme intercommunaux (PLUi) et incite à une élaboration des Scot sur des périmètres plus larges.

Source : Urbanisme – Une instruction explicite l’adaptation des PLU et des Scot aux nouvelles échelles d’intercommunalité

La compétence PLU au niveau intercommunal : état des lieux | Guennolé POIX | Pulse | LinkedIn

(Linkedin) – Alors qu’en 2010 moins d’une dizaine de PLUi étaient initiés par des communautés sur l’ensemble de leur territoire, plus de 540 démarches sont approuvées ou en cours d’élaboration aujourd’hui. Ce dynamisme illustre une prise de compétence massive de la planification par l’échelle intercommunale.

 

Source : La compétence PLU au niveau intercommunal : état des lieux | Guennolé POIX | Pulse | LinkedIn

Intégrer la santé et les usages dans les projets urbains communaux – Guide méthodologique

(AUDIAR) – Soucieuse que la préoccupation du bien-être des personnes soit davantage introduite dans l’urbanisme, Rennes Métropole a saisi l’Audiar pour élaborer une démarche qui prenne davantage en compte la santé dans les projets urbains. C’est ce que décrit ce guide, fruit de l’expérience, qui permettra aux communes de traduire cette ambition dans la création ou l’amélioration d’espaces de ressourcement (place, square, espace vert, aire de jeux…) dans leur territoire.
Cette méthode pragmatique, aborde le sujet par les usages pour mieux répondre aux besoins des habitants après une première approche géographique. L’organisation d’une consultation de la maîtrise d’usage permet d’aller plus loin dans la co-élaboration de ces espaces appropriés aux besoins locaux.

Source : Intégrer la santé et les usages dans les projets urbains communaux – Guide méthodologique | Audiar

Cultivons le toit de la Casemate ! | Gre.mag, le webzine de la Ville de Grenoble

(Gre.mag, le webzine de la Ville de Grenoble) -Un jardin potager de 300 m2 a vu le jour sur la toiture de la Casemate, place Saint-Laurent, grâce à un partenariat entre ce centre de culture scientifique et l’association Cultivons nos toits !, qui s’engage à promouvoir l’agriculture urbaine en hauteur.

Source : Cultivons le toit de la Casemate ! | Gre.mag, le webzine de la Ville de Grenoble

Habitat – Après les critères des « zones de tension », encore du nouveau pour la loi SRU

(Localtis.info) – Après avoir présenté les dispositions de deux décrets du 5 mai 2017 définissant un nouveau « zonage » pour l’application des obligations de construction de logements sociaux prévus par la loi SRU (voir notre article ci-dessous du 9 mai 2017), Localtis revient sur d’autres dispositions connexes contenues dans le premier de ces décrets (n°2017-835), qui modifient également certains aspects de la loi SRU du 13 décembre 2000. Comme celles relatives à la nouvelle définition des « zones de tension », ces dispositions connexes sont prises en application de la loi Egalité et Citoyenneté du 27 janvier 2017 (voir notre article ci-dessous du 28 avril 2017).

Source : Habitat – Après les critères des « zones de tension », encore du nouveau pour la loi SRU

Premier débat du PLUi : Habitat diversifié et solidaire : tous concerné

Habiter, travailler, se déplacer (…) Par nos actions quotidiennes nous sommes tous concerné.e.s par le fonctionnement de notre territoire. Pour coordonner ce fourmillement métropolitain, la Métropole de Grenoble élabore le « plan local d’urbanisme intercommunal » (PLUI). En complément des temps de concertation, la Métropole organise un cycle de cinq conférences débats participatives : « les Débats du PLUI ».

Source : Premier débat du PLUi : Habitat diversifié et solidaire : tous concerné | Rassemblement Citoyen Solidaire Ecologiste (RCSE) Grenoble-Alpes Métropole

Outils numériques d’aide à la décision pour la planification territoriale str… – ADEME

(ADEME) – Ce document (24 p.) s’adresse en priorité aux collectivités territoriales et vise à leur apporter des éléments d’éclairage sur les enjeux liés à ces outils numériques d’aide à la décision.
Il est articulé autour de trois parties :

  • Présentation des éléments de connaissance généraux sur les outils et sur les données qu’ils nécessitent.
  • Catégorisation des principaux besoins des collectivités, pour identification des caractéristiques demandées à un outil.
  • Aide au choix des outils : mise en correspondance des besoins identifiés et des fonctionnalités d’outils à rechercher pour y répondre.

Source : Outils numériques d’aide à la décision pour la planification territoriale str… – ADEME

MIPIM- Pour Patrick Braouezec, la ville pour tous passe par la maîtrise publique

(Lumières de la Ville) – […] Je ne connais pas de villes intelligentes ! Je connais des gens intelligents dans les villes, qui peuvent la rendre intelligente mais je ne connais pas la ville intelligente. Je me méfie beaucoup de ce terme parce que derrière cela, il peut y avoir une privatisation toute ou partielle de la ville, il peut y avoir négation des hommes et des femmes. C’est-à-dire qu’on est dans la technologie, pour la technologie, sans connaître les conséquences que cette technologie peut amener y compris dans les modes de vie et dans les transformations de modes de vie. villes, qui peuvent la rendre intelligente mais je ne connais pas la ville intelligente. Je me méfie beaucoup de ce terme parce que derrière cela, il peut y avoir une privatisation toute ou partielle de la ville, il peut y avoir négation des hommes et des femmes. C’est-à-dire qu’on est dans la technologie, pour la technologie, sans connaître les conséquences que cette technologie peut amener y compris dans les modes de vie et dans les transformations de modes de vie.

Source : MIPIM- Pour Patrick Braouezec, la ville pour tous passe par la maîtrise publique